Capture laiteux voile 8.PNG

Réalité virtuelle, Interactivité, Patrimoine, Arts Vivants 
Blender, Unity , Oculus Quest 1, PixPro4K Kodak, Suite Adobe, Orbec

conception création coordination Carole Brandon,
version 1 // partenariat Bricks et 89/92, assistée de design, Ludie Gervais
version 2 // assistée de design interactif modélisation 3D Alice Baradat, orbbec modélisation bâtiment Thomas Pactole, design sonore Nicolas Fargette
version 3 et 4 // assistée d'Alice Baradat design interactif et intégration 3D
version 4 // assistée d' Eliott Ruty, doctorant en arts, interactivités sons/images, modélisatiions

Nymphea's Survey

projet en cours

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram

EXPOSITIONS 2021
LavalVirtual + Colloque textes et images 6 Malte


SPECTACLES
Théâtre des Collines, Cran-Gevrier
Fête de la Sciences, Faverges
Festival au Bonheur des Mômes, Grand Bornand

é A 

teaser : Alice Baradat

Nymphea’s Survey est une oeuvre de VR, matérialisée sur de grands pans de tissu en temps réel.

Le spectateur et la spectatrice muni.e.s du casque se déplacent, visitent et traversent les différentes matérialités virtuelles. Un fil rouge trace tous les déplacements. L’univers de l’oeuvre est cadencée par les mouvements d’une aiguille géante, qui perce chaque jour un motif au sein de cet environnement virtuel.

Nymph 

Photo 26-03-2020 13 03 16 (1)_edited_edited.jpg

OEUVRE RECHERCHE-CREATION EVOLUTIVE
4 contextes différents de recherche

Photo 26-03-2020 13 03 16 (1)_edited_edited.jpg

1

En 2019, l’univers VR est tout d’abord imaginé pour être associé à une application de téléphone

développée par Bricks, en réalité augmentée. C'était le projet PEARL ISLAND

Cette dernière permet de récolter des données patrimoniales, historiques, intimes, culturelles...

déposées sur un territoire spécifique. 

Chaque donnée déposée est répertoriée dans Nymphea's Survey (d’où le titre) comme protection, collection et stockage d’œuvres, données rares ou sensibles où la spectatrice et le spectateur peuvent déambuler à la découverte de ce « patrimoine », tant avec l’application dans la ville que ensuite dans Nympheas (sorte de musée bibliothèque) 

partenariats : WVRF, 89/92, Société i matériel et Bricks

Photo 26-03-2020 13 03 16 (1)_edited_edited.jpg

2

L'université de Savoie ayant refusé ce projet dans le cadre de ses 40 ans,

j'ai décidé de le développer en laboratoire. 

Simplifiée, je souhaitais proposer une version uniquement virtuelle, où la spectatrice visite les nénuphars et suivie d'un fil rouge, comme une couture elle traçait tous ses déplacements.

En naviguant dans un monde de matières virtuelles, l'idée était d'expérimenter une immersion dans des sensations de matières avec des changement de points de vue de l'espace à chaque déplacement. Ces fleurs de nénuphars contenaient au départ des origamis à découvrir cachant des œuvres d’art traitant de la surveillance, de nos données privées et de la digitalisation massive du monde.

Photo 26-03-2020 13 03 16 (1)_edited_edited.jpg

3

Photo 14-03-2020 14 42 03_edited_edited_edited.jpg

en 2020 Nymphea’s Survey dans son évolution a eu l’opportunité de mettre en valeur des bâtiments patrimoniaux de Chambéry par une invitation de Charlotte Lejeune, directrice du CIAP à l’Hôtel de Cordon. L’idée étant de proposer une visite sensible des bâtiments choisis dans la VR. Ainsi chaque bulle contenait une vidéo 360 en thermique pour donner à voir non pas le bâtiment tel qu’on pourrait le voir in situ, mais plutôt une relation d’immersion sensible et de proximité avec le bâtiment filmé de l’intérieur et traité plastiquement. Cette exposition a été reportée pour cause de confinement. Par chance la Rotonde de Chambéry a été élue pour être en lice des plus beaux patrimoines architecturaux de chaque région de France et a été finaliste pour la région AURA.  Nymphea’s Survey rejoindra l’exposition du CIAP sur des lectures sensibles de cette rotonde de la SNCF en 2022. 

Partenariat : ville de Chambéry, CIAP, entreprise 89/92

Photo 26-03-2020 13 03 16 (1)_edited_edited.jpg

4

Suite à une rencontre avec la Cie Sylvie Santi, j'ai l’opportunité de développer cette recherche-création dans le cadre de son projet Les Invisibles (espaces et personnages d’entre-deux mondes) composé de 3 saynettes Filipou, Robot Mon Autre et Les Multiples.

L’intérêt de cette collaboration réside dans la volonté de questionner ces entre-espaces invisibles et leurs matérialisations grâce aux différentes technologies, en particulier dans le cadre de ma démarche sur l’émergence des espaces d’entre[corps/machine].

 

 

 

Nymphea's Survey a rejoint la pièce Les Multiples

et j'ai réalisé avec Alice Baradat toutes les vidéos utilisées dans le tryptique.

A3_Affiche_NS_72dpi_4logo.jpg

« C. Brandon a utilisé dans son œuvre les caractéristiques morphologiques et interactives de l’espace virtuel, que ce soit dans la manière de spatialiser les éléments (les fleurs flottantes sont disposées à l’endroit, à l’envers, éparpillés à différente échelle dans l’ensemble de l’univers). Mais également dans la morphologie même des éléments, qui se détachent du tangible. Ainsi que dans la manière d'interagir avec cet environnement aérien : nous avons la possibilité de traverser les matières, de se déplacer en volant, naviguer dans toutes les directions (monter, descendre, etc), de rester en flottement. Une véritable expérience immersive est proposée, non pas calquée sur un référent, mais ouverte sur de nouvelles perspectives se détachant du modèle existant. La forme va ainsi avoir cette capacité et/ou cette faculté de s’imprégner des spécificités de son espace de vie, générant de nouvelles interactions. Chaque caractéristique de l’espace virtuel va venir se greffer sur la forme induisant la morphologie de cette dernière. Cela se traduit par sa taille, son positionnement, sa matière, qui est ensuite manipulée par le design. Dans le cas de  Nymphea’s Survey, les fleurs sont informes et translucides, avec une frontière poreuse, laissant ainsi traverser les autres éléments de la scène.”

in Alice Baradat mémoire de recherche, Ctenophora : Comment le design interactif s’approprie les processus et procédés biologiques, et participe à la mutation de nos espaces ? Master 2 Création numérique, Design et Interactivité de l’Information, Département Communication Hypermédia, Université Savoie Mont-Blanc, sous la direction de Carole Brandon, 2021